16Pi, ACXEL, MCAPS, ACXEL 2 l’évolution logique du Re-Synthétiseur !

Le Re-Synthétiseur Acxel

Vous devez sans doute connaître le Re-Synthétiseur le fameux Acxel, la boite noire (rack) avec une console (Grapheur), écran composé d’une multitude de boutons led qui était produit par Technos, une société Canadienne.


Axcel Re-Synhétiseur

Que de bon souvenir, j’ai eu la chance d’en essayer un dans les années 1990. Une vraie petite merveille, mais, hors de prix ! De mémoire celui que j’avais testé était proposé pour environ 60 000 Frs. 🙁
Pour information, il y a trois ans on m’en a proposé un pour 8000 euros ! Je trouve que c’est toujours déraisonnable comme prix !

Le Re-Synthétiseur Acxel 2

Attention : entre la rédaction intiale de cet article et sa publication, plus d’un an s’est écoulé et depuis l’Axcel 2 n’est visiblement plus disponible, peut-être éventuellement via le forum de la société.

Et bien le projet n’est pas mort ! Après plusieurs années d’évolution, le re-synthétiseur Acxel II est disponible ! La société qui le produit est implantée à Québec au Canada. Cette société n’est plus Technos mais IDARCA-Audio Inc une division de IDARCA. Mais le père de ces machines n’a pas changé, c’est toujours Pierre Guilmette qui est l’inventeur de l’Acxel.


Axcel 2 Re-Synhétiseur

Si vous êtes tenté par l’achat d’une des trois déclinaisons de cette nouvelle machine, faîtes un saut sur le site officiel et dédié uniquement aux Axcel 2. Les prix sont devenus beaucoup plus raisonnables :

  • Acxel 2 « CARD » – 1950 $
  • Acxel 2 « RACK » – 2 950 $
  • Acxel 2 « STUDIO » – 6950 $

L’Acxel II met à profit les performances d’un révolutionnaire processeur massivement parallèle à architecture dynamique breveté par Idarca. Ce processeur c’est le RPP de IDARCA.

Par ses caractéristiques uniques, l’Acxel II devrait s’imposer comme une nouvelle norme de synthèse et de traitement audio en temps réel.

Voici les caractéristiques techniques de l’Acxel II, et à l’écoute des quelques exemples sonores, vous en constaterez les possibilités sans limite.

Acxelink constitué de cellules (256 à 1280) indépendamment paramétrables en: Amplitude, Fréquence, Phase, Filtre, Forme d’oscillation. Liens inter-cellules, intégration et traitement de signaux entrants et autres caractéristiques.
Synthèse Additive
Synthèse Analogique
L’Acxel II intègre les fonctionnalités sans équivalent sur la resynthèse et de traitement sonores tout en étant hautement évolutif:

Resynthèse et Temps-Réel: Les modes Acxelink et Additif allouent sans compromis un accès complet en temps-réel à tous les éléments (Enveloppe, Midi, Modulation) d’un timbre créé ou qui aura préalablement été configuré par Analyse (intégrée au système).
Architecture ouverte: l’Acxel II permet, en temps réel, d’incorporer des sons externes (par exemple une guitare) aux éléments de synthèse, pour de simples effets ou pour des traitements étendus ou des fusions sonores.
Évolutif: Le mode Acxelink intègre tous les éléments pour émuler et combiner différents modes de synthèse existants ou originaux : Modélisation physique, Table d’Ondes, FM, Ondelettes, Vocoder, etc..
L’Acxel II sera disponible en 2 versions:

L’Acxel II – PCI : Carte-son PCI avec logiciel PC/MAC

L’Acxel II – SAS : Système autonome avec utilisation en « preset » pour performances scéniques ou en Station de Travail (avec PC ou MAC)

Console Graphique Tactile disponible en option

Retour dans le passé

Petit retour en arrière Technos a produit des instruments aisément qualifiables de « machine haut de gamme » de part leurs prix de vente et du nombre final de machines fabriquées (en tout seulement 39 Acxels ont été livrés entre 1989 et 1992). Il y a également une espèce de légende, voire de mystère autour de ces machines car elles sont très rares, et peu de personne les ont réellement vues à l’œuvre !

Au début, il y avait le 16π !

Le développement du 16π a commencé en 1982 pour aboutir à une version initiale et à une présentation au NAMM de l’été 1985 à la Nouvelle-Orléans. Il a été produit à seulement deux exemplaires.

Une seconde version du 16π a été développée avec la même console et dans un boîtier système de type rack au format 19 pouces. Cette évolution a été produite en quatre exemplaires, elle a servi pour différentes représentations à des congrès et a été finalement remplacée par l’Acxel.

Déjà à ce stade le 16π comportait les éléments de base de ce qui allait devenir l’Acxel et l’Acxel II, à savoir un matériel de synthèse sonore complexe, des logiciels d’analyse pour la re-synthèse, et une console graphique tactile.


16π

Mon avis . . .

Je pense que cette nouvelle version de l’Acxel ressemble de plus en plus à ce que l’on trouve dans les offres concurrentes de Symbolic Sound avec ses : Pacarana, Paca, et Capybara associés à la suite logiciel Kyma X et dans une moindre mesure dans l’usage de certains logiciels pour Macintosh ou PC performant. Il y a en effet une convergence commune entre les différents constructeurs pour certaines solutions audio-numériques qui tendent à une inéluctable uniformisation… Un peu comme ce qui s’est passé avec les échantillonneurs dans la musique ou les PC dans l’informatique !

Quelques vidéo :


et

About The Author

Jean-Bernard

Other posts by

Author his web sitehttp://mustudio.fr

09

02 2012

Your Comment

You must be logged into post a comment.


Yashfa ver. 1.7 created by WP GPL

--->